Types d’incontinence urinaire| La Fondation d’aide aux personnes incontinentes (Canada)

Types d’incontinence urinaire

L’incontinence à l’effort

L’incontinence à l’effort se définit comme la perte involontaire d’urine causée par une augmentation de la pression dans l’abdomen qui est plus forte que la capacité de la fermeture normale du sphincter urétral de la vessie. Même le moindre effort créé par la toux, l’éternuement, l’éclat de rire, le soulèvement d’un objet ou le jogging peuvent causer des fuites.

L’incontinence par impériosité

L’incontinence par impériosité peut être causée par un spasme vésical involontaire et soudain. Elle est caractérisée par une envie urgente d’uriner et l’incapacité de se retenir jusqu’aux toilettes. D’habitude la perte urinaire est faible.

L’incontinence par regorgement

L’incontinence par regorgement est la fuite fréquente d’urine sans le besoin d’uriner ou de l’impossibilité d’uriner des volumes normaux. La quantité d’urine qui dépasse la capacité de la vessie s’échappe, mais la vessie reste pleine.

Incontinence totale

Incontinence totale est l’absence totale de contrôle, soit la fuite continue ou la vidange incontrôlée périodique du contenu de la vessie.

Vessie Hyperactive: Ce terme médical se réfère à un ensemble de symptômes résultant des spasmes involontaires de la vessie qui inclut la fréquence de l’urination surtout pendant la nuit et l’urgence avec ou sans la fuite involontaire. Il peut se produire sans cause évidente ou un effet secondaire d’une maladie nerveuse qui affecte le contrôle de la vessie

L’incontinence Mixte: Est une combinaison des symptômes de l’incontinence à l’effort et de l’incontinence par impériosité

L’incontinence Fonctionnelle: Réfère aux personnes immobiles qui ne sont pas normalement touchées par l’incontinence mais sont incapables de se rendre à la toilette à temps et, par conséquent, portent des produits absorbants

Énurésie nocturne

L’énurésie est le terme le plus couramment utilisé pour décrire l’émission involontaire d’urine au cours du sommeil chez des enfants qui devraient être entraîné pour le « petit pot » et chez des adultes éprouvant des pertes de contrôle de la vessie pendant la nuit.

Vous pouvez faire plusieurs choses pour aider votre professionnel de la santé à déterminer le type et la cause de votre incontinence. Avant votre visite, préparez une liste de tous les médicaments sur ordonnance et sans ordonnance que vous prenez, ou apportez-les avec vous. Décrivez brièvement vos antécédents médicaux, y compris les interventions chirurgicales que vous avez subies. De plus, votre professionnel de la santé vous posera des questions au sujet de la quantité de liquide que vous buvez, et comment et quand vous avez des pertes d’urine.

Suite à une étude de l’ensemble de vos antécédents médicaux, les diagnostics spéciaux, y compris l’épreuve urodynamique, peuvent être nécessaires. Le type et la cause de votre incontinence détermineront les options appropriées.

Contactez-nous
PO Box 417
Peterborough ON K9J 6Z3
Phone: (705) 750-4600
Email: help at canadiancontinence dot ca
Inscrivez-vous pour notre
E-Nouvelles Bulletins


Website design and development by Emmatt Digital Solutions Inc.