Trouvez un professionnel | Diagnostic et traitements de l’incontinence urinaire.

Trouvez un professionnel

 

Qui peut vous aider?

Infirmière-conseil en incontinence

Une infirmière-conseil en incontinence est une infirmière qui a reçu une formation spécialisée pour aider les personnes qui ont des problèmes de contrôle de la vessie. Le but d’une infirmière-conseil en incontinence est de vous aider à apprendre ce que vous pouvez faire pour rétablir le contrôle de la vessie.

Lorsque vous consultez une infirmière-conseil en incontinence, la première étape consiste à faire une évaluation complète. Ceci prendra à peu près une heure. L’infirmière vous posera des questions concernant votre problème particulier. La visite comprend un examen et quelques simples tests. On vous demandera d’uriner et il se peut que l’on se serve d’échographie (ultrasons) pour évaluer si vous videz bien votre vessie.

Une fois l’évaluation complétée, un programme à suivre sera établi entre vous et l’infirmière-conseil, basé sur les problèmes qui vous concernent. L’éducation est une partie majeure de ce programme. Vous apprendrez à connaître le fonctionnement de la vessie et ce qui peut occasionner des fuites d’urine. Il se peut que vous soyez appelé à faire des changements dans vos habitudes de vie. On vous apprendra aussi comment faire correctement les exercices des muscles pelviens. Plusieurs personnes ont de la difficulté à travailler ces muscles. Pour ces personnes, différentes techniques peuvent être utilisées et celles-ci seraient expliquées lors de la consultation. En travaillant avec l’infirmière qui traite votre incontinence, il se peut que vous ayez recours à l’usage de produits absorbants pour rester au sec. Votre infirmière a une connaissance approfondie de ces produits et peut vous fournir des échantillons à mettre à l’essai.

Le suivi des consultations est très important. L’infirmière-conseil en incontinence est votre partenaire qui travaille de concert avec vous pour rétablir le contrôle vésical.

Pour trouver une infirmière-conseil en incontinence dans votre région, communiquez avec La Fondation d’aide aux personnes incontinentes (Canada) ou avec la Canadian Nurse Continence Advisor Association à www.cnca.ca. Au Canada, une infirmière-conseil en incontinence est formée en suivant un cours de formation à distance de six à neuf mois, offert par l’Université McMaster. La formation consiste en un volet académique qui est évalué par un examen et un projet majeur. La partie clinique du programme de formation requiert un stage avec une infirmière-conseil chevronnée en incontinence, pour atteindre une expertise dans ce domaine.

Physiothérapeutes

Un physiothérapeute est un professionnel de la santé qui est en mesure de vous procurer de précieux conseils et de vous proposer un programme d’exercices pour vous aider à contrôler votre vessie. À la suite d’un questionnaire détaillé et d’une évaluation physique des muscles de votre plancher pelvien (les muscles qui se trouvent comme un hamac sous la vessie), le physiothérapeute prendra le temps de vous expliquer le fonctionnement de votre vessie et de ce que vous pouvez faire pour prévenir les pertes d’urine. Les conseils peuvent inclure des changements dans le régime alimentaire, des changements dans le temps écoulé entre vos visites aux toilettes et des petits trucs pour vous aider à diminuer l’envie impérieuse ou urgente de vider votre vessie. Un programme d’exercices du plancher pelvien vous sera proposé, dès que le physiothérapeute sera assuré que vous compreniez bien comment faire ces exercices correctement. Il se peut que celui-ci vous suggère d’utiliser diverses techniques pour vous aider avec votre programme d’exercices. Ces techniques peuvent inclure:

Les techniques manuelles: Des pressions, techniques d’étirement et massages sont faits par le physiothérapeute sur la surface des muscles dans le bassin afin de vous aider à contracter vos muscles avec plus d’efficacité.

La rétroaction biologique (biofeedback): Une sonde (électrode) est insérée dans le vagin (pour les femmes) ou dans l’anus (pour les hommes). Cet appareil permet de visualiser par image sur écran, l’activité musculaire de votre plancher pelvien et vous aidera dans votre rééducation en vous permettant de constater immédiatement si vos exercices sont bien exécutés.

La stimulation électrique: Une sonde (électrode) est insérée dans le vagin (sonde vaginale) ou dans l’anus (sonde anale) qui délivre de petites impulsions électriques aux muscles ce qui vous permet de sentir la contraction du plancher pelvien. Ceci vous aidera à accomplir les exercices avec plus de facilité.

Vous pouvez consulter un physiothérapeute une ou deux fois pour obtenir des conseils et un programme de traitement à domicile ou vous pouvez suivre un programme de rééducation pendant quelques semaines avec un physiothérapeute, selon votre situation particulière.

Urogynécologue

Un urogynécologue est un médecin qui a reçu une formation spéciale lui permettant de comprendre les causes des problèmes de la vessie chez les femmes, particulièrement les fuites vésicales (incontinence urinaire). Si votre médecin de famille vous réfère à un urogynécologue, ceci entraîne généralement les points suivants:

  • L’urogynécologue vous posera des questions sur votre problème ainsi que sur votre état de santé en général (vos antécédents médicaux).
  • Il fera une évaluation physique incluant un examen pelvien pour voir l’utérus, les ovaires et la vessie.

Après l’évaluation, l’urogynécologue vous parlera de votre problème et expliquera ce qui peut en être la cause et des traitements qui sont recommandés.

Il se peut que l’urogynécologue suggère d’autres tests, c’est-à-dire:

  • Cystoscopie — voir à l’intérieur de la vessie à l’aide d’une lumière.
  • Étude urodynamique — introduction de fines sondes dans la vessie pour évaluer sa capacité de rétention des urines et établir pourquoi il y a des fuites.
  • Uranalyses et/ou culture d’urine — envoyer un prélèvement de vos urines en laboratoire pour évaluation afin de déterminer s’il y a une possibilité d’infection.

Un urogynécologue peut vous offrir une grande variété de traitements pour votre problème de la vessie. Pour l’incontinence urinaire, les choix suivants peuvent être proposés:

  • Conseils visant à changer les types et les quantités de liquides que vous consommez — réduire la caféine peut aider votre vessie.
  • Instructions sur divers exercices (exercices de Kegel) pour renforcer les muscles qui retiennent l’urine dans la vessie.
  • Soutien à l’aide d’un pessaire (petit appareil inséré dans le vagin pour soutenir la vessie et empêcher les fuites d’urines provoquées par la toux et les éternuements).
  • Chirurgie pour empêcher les fuites d’urines de se produire.

Urologue

L’urologue, soit le médecin spécialisé dans les maladies du système urinaire des deux sexes et du système reproducteur des hommes. C’est un chirurgien. La formation lui enseigne toutes les conditions médicales affectant la vessie, y compris l’incontinence (fuites urinaires).

Si votre médecin de famille vous réfère à un urologue, ceci entraîne généralement les points suivants :

  • L’urologue vous posera des questions sur votre problème ainsi que sur votre état de santé en général (vos antécédents médicaux).
  • Il fera une évaluation physique incluant un examen pelvien.

Après l’évaluation, l’urologue vous parlera de votre problème et expliquera ce qui peut en être la cause et des traitements qui sont recommandés.

Il se peut que l’urologue suggère d’autres tests, c’est-à-dire :

  • Cystoscopie — voir à l’intérieur de la vessie à l’aide d’une lumière.
  • Étude urodynamique — introduction de fines sondes dans la vessie pour évaluer sa capacité de rétention des urines et établir pourquoi il y a des fuites.
  • Uranalyses et/ou culture d’urine — envoyer un prélèvement de vos urines en laboratoire pour évaluation afin de déterminer s’il y a une possibilité d’infection.

Un urologue peut vous offrir une grande variété de traitements pour votre problème de la vessie. Pour l’incontinence urinaire, les choix suivants peuvent être proposés :

  • Conseils visant à changer les types et les quantités de liquides que vous consommez — réduire la caféine peut aider votre vessie.
  • Instructions sur divers exercices (exercices de Kegel) pour renforcer les muscles qui retiennent l’urine dans la vessie.
  • Soutien à l’aide d’un pessaire (petit appareil inséré dans le vagin pour soutenir la vessie et empêcher les fuites d’urines provoquées par la toux et les éternuements).
  • Chirurgie pour empêcher les fuites d’urines de se produire.
Contactez-nous
PO Box 417
Peterborough ON K9J 6Z3
Phone: (705) 750-4600
Email: help at canadiancontinence dot ca
Inscrivez-vous pour notre
E-Nouvelles Bulletins


Website design and development by Emmatt Digital Solutions Inc.